Installation de chauffe-eau

chauffe-eau

MISE EN GARDE !

Nous vous rappelons que la pose et l’installation d’un chauffe-eau électrique nécessite des connaissances en électricité et en plomberie. La pose de ce type d’équipement est réalisable par un bricoleur confirmé mais nous vous recommandons vivement de vous adresser à un professionnel si des doutes ou interrogations subviennent.

INSTALLATION DU CHAUFFE-EAU

Afin d’éviter une surconsommation d’énergie, positionnez votre chauffe-eau au plus près de vos points de puisage.

Installez votre chauffe-eau et son groupe de sécurité dans un hors gel et ventilé.Veillez à respecter les normes en vigueur indiqué dans la notice du fabricant.

Si vous installez votre chauffe-eau sur :

  • Un mur porteur :

– Découpez le gabarit de pose fourni avec l’emballage,

– Placez-le à l’aide d’un niveau à 50 cm du sol et 5 cm du plafond minimum,
– Positionnez vos ceintures de fixations,Laissez également un espace de 50 cm libre en façade permettant d’accéder aux composants électriques pour toute opération de maintenance éventuelle,

– Prévoyez un accès direct au groupe de sécurité,- Marquez les points de perçage.

  • En cas de mur non porteur :

– Commencez par monter le trépied de support ou la fixation au plafond obligatoire,

– Positionnez le chauffe-eau dessus, Laissez un espace de 50 cm libre en façade permettant d’accéder aux composants électriques pour toute opération de maintenance éventuelle,Prévoyez un accès direct au groupe de sécurité,- Marquer les points de fixations.

  • Percez à l’endroit des marquages préalablement repéré.
  • Chevillez en fonctions du support.
  • Mettez en place le chauffe-eau et fixer le fermement.
orager

PRÉPARATION À LA POSE

Prévoir en complément du chauffe-eau électrique et du raccord diélectrique fourni :

  • un groupe de sécurité neuf,
  • un siphon,
  • un rouleau de ruban d’étanchéité
  • un trépied de fixation selon le type de pose choisi,
  • un partenaire de pose

RACCORDEMENT HYDRAULIQUE

Obligatoire 

  • Fixez à la sortie d’eau chaude, le raccord diélectrique fourni sans oublier les joints inclus. Pour le fixer fermement utiliser une pince sur la partie acier.
  • Sur le filetage d’entrée d’eau froide, placer plusieurs tours de ruban d’étanchéité dans le sens de vissage,
  • Vissez ensuite le groupe de sécurité directement sur cette entrée d’eau froide, à la main puis avec une clé, puis placez le siphon
  • Raccordez à l’aide de flexible l’arrivée d’eau froide, via le groupe de sécurité, et la sortie d’eau chaude
  • Attention, un vase d’expansion sanitaire est généralement de couleur « blanche » (à ne pas confondre avec les vases d’expansion « chauffage » de couleurs en général rouge, gris ou bleu).
    Il doit être conforme au DTU 65-11, de qualité alimentaire (certifié ACS : Attestation de Conformité Sanitaire). Il peut accepter une température maxi de 110°C et une pression maxi d’utilisation de 7 bars (le groupe de sécurité s’ouvrant à cette pression est donc obligatoire).

    Le vase d’expansion sanitaire se pose et s’intercale entre le groupe de sécurité et l’entrée d’eau froide du ballon par le biais d’un piquage (voir schéma).

installation

RECOMMANDATIONS D’UTILISATION ET ENTRETIEN

Moyennant l’utilisation d’un mitigeur aux points de puisage, nous vous conseillons un réglage de la température à environ 60°C.
Chaque mois, actionnez le robinet et la soupape du groupe de sécurité pour éviter son entartrage.

Chaque année (deux fois par an si l’eau est traitée par un adoucisseur), une vidange doit être effectuée pour contrôler l’usure de l’anode en magnésium ainsi qu’éliminer les dépôts à l’intérieur de la cuve.